in

Le soleil est là, les bières blondes aussi ! (publi-rédac)

Les bières et fromages de Chimay sont d’authentiques produits trappistes.

Les beaux jours sont synonymes de bières rafraîchissantes. À cet égard, les blondes constituent un choix évident. Aujourd’hui, nous vous proposons 3 d’entre elles de la brasserie trappiste de Chimay, chacune pour un moment de dégustation exceptionnel.

LA DORÉE : LA LÉGÈRE

Derrière sa faible teneur en alcool (4,8%) se cache un large éventail de notes épicées et florales. Délicieusement équilibrée, cette bière à la robe dorée et à la mousse délicate fut longtemps réservée aux moines, qui la consommaient comme bière de table. Aujourd’hui, elle remplace avantageusement une pils pour une expérience gustative plus complexe et raffinée.

LA TRIPLE : L’INCONTOURNABLE

Élaborée en 1966 par le Père Théodore, la Chimay Triple arbore une belle robe dorée, couronnée d’une mousse généreuse. La remarquable présence du houblon ravira tant les amateurs de bières amères que les inconditionnels des bières aux notes fruitées et florales. Sa teneur en alcool (8%) assure un bel équilibre à l’ensemble pour un grand moment de dégustation !

LA NOUVELLE CHIMAY 150 : UNE FORCE DE LA NATURE

Dernière venue dans la gamme, la Chimay 150 est une bière blonde forte, rafraîchissante, fruitée et savoureuse. Titrant à 10%, elle surprend par sa générosité et son élégance. Ses arômes de menthe, bergamote, citron vert et eucalyptus vous offrent un nouveau regard sur le talent des maîtres brasseurs de l’abbaye de Scourmont.

SUBLIMEZ VOS DÉGUSTATIONS !

Les trappistes de Chimay sont encore meilleurs lorsqu’on les partage ! Et pour accompagner ces grands moments, rien de tel que les fromages de Chimay ! Ensemble, bières et fromages renforcent mutuellement leur caractère pour conférer une dimension nouvelle à votre dégustation. Les fromages trappistes de Chimay sont produits à Chimay, de façon artisanale, avec du lait local récolté dans un rayon de 40 km autour de l’abbaye.

PRÈS DE 2 SIÈCLES D’HISTOIRE

L’origine de l’abbaye Notre-Dame de Scourmont remonte à 1850. Cette année-là, le prince de Chimay invite un groupe de 17 moines de la Trappe de Westvleteren à fonder une abbaye. Pour ce faire, il leur cède le « Mont du Secours », une terre à défricher. Pour vivre du travail de leurs mains, les moines de Scourmont y développent un domaine agricole. Dès 1862, ils brassent leur première bière en respectant les traditions monastiques d’un brassage naturel et d’une fermentation haute suivie d’une refermentation en bouteille.

En 1876, Frère Benoît se rend en France pour apprendre la fabrication d’un fromage à pâte mi-dure : c’est ainsi qu’est né le fromage « Trappiste » de Chimay !

Les bières de Chimay, aujourd’hui appréciées bien au-delà des frontières belges, mais également les fromages, sont toujours produits à Chimay, sous le contrôle des moines de l’abbaye.

LES BIÈRES ET FROMAGES DE CHIMAY SONT D’AUTHENTIQUES PRODUITS TRAPPISTES.

Cela signifie qu’ils respectent les 3 critères demandés :

  • Les produits sont fabriqués au sein même de l’abbaye, ou dans son environnement immédiat.
  • La production est supervisée par les moines de l’abbaye.
  • L’essentiel des revenus sont destinés à l’entraide sociale.

Est-ce que cela vous a plu ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Sur les rayons de La Cave Saint Seurin

Craft Beer France, un distributeur proche de ses brasseries