in

Craft Beer France, un distributeur proche de ses brasseries

“On goûte tous les produits et on cherche le haut niveau, uniquement en Europe.”

À la fois importatrice et distributrice, cette entreprise est réputée pour son catalogue présentant un beau panorama des brasseries européennes d’aujourd’hui. Après 2 ans de crise, elle retrouve une stabilité avec de grands noms de la bibine sur les réseaux cavistes et CHR.

Pour Craft Beer France, l’année 2022 a bien démarré puisque l’entreprise s’est imposée sur les derniers événements bière : Planète Bière et Lyon Bière Festival. Son créateur, Charles Kokougan, s’est initié au monde de la beer craft en 2014 lorsqu’il était commercial pour Beer Evolution, premier distributeur de mousses américaines et européennes sur le territoire français. À la fermeture de la société en 2016, le récent converti décide de relancer la machine en montant sa propre structure au nom de Craft Beer France. Il est suivi les yeux fermés par l’une des brasseries référencées chez son ancien distributeur : les Italiens créatifs de BrewFist.

À présent, cette figure brassicole internationale accompagne toujours la structure d’importation et de distribution qui affiche un portefeuille de 15 belles maisons venues de toute l’Europe, comme les néerlandaises Oedipus et Uiltje Brewing Company.

Quels sont les critères de sélection de Charles ? « On goûte tous les produits et on cherche le haut niveau, uniquement en Europe. Je souhaite créer un catalogue avec une harmonie de styles et des tarifs équilibrés, explique celui qui a démarré par le réseau de distribution cavistes, bars, et restaurants. Aujourd’hui, 50% de nos clients sont à Paris. Depuis deux ans et demi, nous avons un entrepôt à Montreuil et un à Bordeaux pour l’envoi des marchandises sur l’ouest de la France. Il faut savoir que Craft Beer a 2 activités : d’un côté l’importation, afin de commercialiser et faciliter les tâches administratives auprès de distributeurs français pour nos brasseries à gros volume ; et de l’autre côté la distribution, pour des microbrasseries à plus petite échelle. »

2022 : une année enrichie de nouvelles brasseries et de nouveaux projets

Après ces temps complexes, le distributeur a déjà repris la route pour rencontrer ses clients et de futurs collaborateurs.

« En 2021, nous avons enfin sorti la tête de l’eau. Quand je vois le succès des différents festivals, je me dis que la filière brassicole a encore de beaux jours devant elle avec des tendances pour 2022 qui continuent de plus belle : les bières saisonnières et houblonnés avec toutes les variations d’IPA, et aussi les lagers qui font leur grand retour, sans oublier les bières sans alcool », se réjouit Charles Kokougan.

Pour ce premier trimestre, Craft Beer France a intégré 3 brasseries déjà bien réputées auprès des beer geeks : Dois Corvos, de Lisbonne ; Little Rain, de Barcelone ; et BrewHeart, près de Munich.

« J’aime accueillir des acteurs et nous sommes obligés de sans cesse proposer du neuf à nos clients », affirme cet hyperactif qui prépare déjà ses prochains festivals pour découvrir d’autres collaborateurs.

Sélection de produits en catalogue

Imparable IPA, de Basqueland Brewing Project

C’est la bière qui m’a fait apprécier le style IPA, et notamment le West Coast. Et j’en ai toujours en stock dans mon frigo. Cette brasserie est née en 2015 à San Sebastian, sur la partie basque de l’Espagne. On collabore avec l’équipe depuis 4 ans et demi. Elle brasse des bières aux recettes très créatives et avec des étiquettes qui en jettent. Cette bière recèle de belles saveurs houblonnées et exotiques mais aussi de caramel. Une vraie pépite.

Prix : 3,50-4 € la canette de 33 cl à 6,8%.

Sour, de The Garden Brewery

C’est dans un festival de musique en Autriche que j’ai goûté la bière de cette brasserie d’origine croate. Un vrai coup de cœur ! Cette maison, fondée en 2016 à Zagreb, a la particularité de baptiser ses bières du nom de la catégorie comme cette sour extrêmement équilibrée et très bien faite. Elle n’est pas brassée avec des fruits mais elle dégage de belles notes d’acidité. Un must dans la gamme !

Prix : 3,50 € la canette de 33 cl à 3,5%.

High Tide Double IPA, de Schwarze Rose

La bière qui m’a le plus marqué ces derniers mois ! C’est fin 2021 que nous avons intégré dans notre catalogue cette jeune brasserie de Mayence montée par un groupe d’amis allemands. Nous l’avons présentée au dernier Lyon Bière Festival. Cela a fait un carton ! Cette Double IPA se distingue par son côté à la fois houblonné, amérisant et fruité. L’équilibre est parfait !

Prix : 8,50 € la canette de 44 cl à 8%.

Est-ce que cela vous a plu ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Le soleil est là, les bières blondes aussi ! (publi-rédac)

3 questions à Emmanuel Bécheau, directeur de la distillerie JM